Photoshop pour les débutants chapitre 7

  • Les calques


    Alors maintenant , on rentre dans le coeur de photoshop , si beaucoup d'autres programmes ont des outils similaires , les calques sont la principale raison d'utiliser photoshop.




    Quand on ouvre une image , elle est sous forme de calque mais un calque un peu spécial , car il est verrouillé par un cadenas.

    On peut en cliquant sur le cadenas , dévérouiller le calque. Sur un calque verrouillé , il y a des opérations d'outils qui sont impossibles et aussi de déplacer un calque.

    Au dessus du calque vous voyez verrou , car il y a différent cadenas , l'utilisation est assez rare donc je passe.

    Fond n'a pas beaucoup d'intérêt sauf pour des modes de fusions assez particulier , donc on ne s'en préoccupe pas .



    Pour créer un calque on peut soit aller dans le menu calque mais le plus facile est d'aller dans la barre sous les calques pour créer un nouveau calque



    On peut double cliquer sur le nom , calque 1 et de cette manière on peut renommer le calque1


    Par exemple


    On a ajouté un calque puis on l'a renommé, et on a ajouté un rond bleu dans le calque .




    Si on appuie sur alt en cliquant sur le nouveau calque, on peut mettre le nom directement.

    VOus voyez qu'on peut mettre une couleur , mais ce n'est pas une couleur dans le calque mais juste une couleur dans le menu



    Voici par exemple la couleur rouge pour reconnaitre le calque.







    L'oeil permet de voir ou pas le contenu du calque .




    Pour déplacer le calque et donc le rond bleu , il faut sélectionner le calque et utiliser l'outil déplacement



    donc voila le rond bleu déplacer et un premier intérêt des calques , on peut les déplacer ...


    Il est possible pour déplacer un calque d'utiliser les flèches clavier , chaque appui sur la flèche déplace de 1 pixels , en appuyant sur le shift et les flèches on déplace de 10 pixels à chaque appui


    LE PLUS IMPORTANT POUR TOUS LES CALQUES , est de bien comprendre qu'on agit sur le calque sélectionné.


  • Si j'ajoute un réglagle teinte saturation par exemple , le calque base sélectionné , le teinte saturation n'AGIRA que sur le calque base et pas sur la rose, c'est très important de bien comprendre ce principe.





    Pour supprimer un calque il suffit de le déplacer vers la poubelle ou de sélectionner le calque et de cliquer sur la corbeille, bien qu'en faisant click droit , on a menu qui permet aussi la suppression et il y a aussi dans le menu , calque la possibilité de supprimer aussi.

  • Les groupes



    Donc ici j'ai sélectionné plusieurs calques , pour se faire on appuie sur CTRL+ click pour sélectionner plusieurs calque et ensuite je clique sur le groupe.


    Qu'est-ce qu'un groupe , un groupe permet de rassembler plusieurs calques qui agissent par exemple de la même manière , on pourrait par exemple faire un groupe qui agit sur les tons , un groupe pour les calques qui agissent sur les couleurs , un groupe pour la netteté ou simplement de grouper tous les calques qui agissent sur le calque de base et de faire facilement un avant après


    Pour sélectionner toute une série de calques , on peut aussi cliquer sur le premier appuyer sur shift et cliquer sur le dernier , ç'est plus rapide que le CTRL click

    On peut également colorer un groupe et le supprimer de la même manière mais attention les calques qu'il contient sont alors effacés aussi.


    Lorsqu'un groupe est créé et ouvert , si vous ajoutez un calque , il est dans le groupe.

    Lorsqu'un groupe est créé et fermé, si vous ajoutez un calque , il est créé au dessus du groupe .


    Il es t possible de déplacer un calque et de le mettre dans un groupe déjà créé



    Quand on déplace le calque, on voit deux lignes lorsqu'on passe au dessus du groupe pour que le calque soit incorporé à cet endroit .


    Alors un groupe peut contenir d'autres groupes .



    On va parler de l'empilement des calques




    Comme vous le voyez , le calque avec du bleu recouvre le calque fleur , le calque jaune recouvre le bleu et la fleur.


    Donc on parle d'empilement , les calques forment une pile , et donc s'ajoute couche après couche au dessus.



    si on change l'ordre des calques , cette fois-ci c'est le bleu qui recouvre le jaune.


    L'empilement marche dans les groupes , entre les groupes et entre groupe et calque en dehors des groupes




    On peut également sortir un calque d'un groupe si nécessaire.



    Donc un groupe permet de "lier" les calques , car si on sélectionne le groupe , on déplace tous les calques contenus dans le groupe mais il y a une manière de lier des calques sans devoir les mettre dans un groupe , on sélectionne plusieurs calques



    et on appuie sur le lien .


    Les calques peuvent être dans un groupe , en dehors d'un groupe , un calque dans un groupe l'autre non ou dans deux groupes différents.



    Une fois lié on peut en appuyant sur Maj + click délié les deux calques avant de les relier à nouveau avec la même commande.


    L'avantage de lier les calques est que si on déplace un des calques l'autre suit.



    Le but des calques est donc de pouvoir faire des réglages, ajouter des pixels sans toucher à l'image de base. Malheureusement l'ajout de calque augmente le poids du fichier. Donc lorsqu'on est certain du résultat on peut fusionner les calques



    Pour se faire on clique droit sur le nom du calque et si plusieurs calques sont sélectionnés , on peut les fusionner en un seul calque. On peut également si on a désactiver certains calques fusionner uniquement les calques visibles et au maximum on peut aplatir l'image , c'est à dire que tous les calques seront fusionnés dans le calque de base , il n'y aura donc plus qu'un seul calque.


    Il existe un raccourci clavier pour fusionner les calques sélectionnés CTRL +E

  • Il existe plusieurs type de calque dans photoshop


    • calque de pixel comme par exemple le carré bleu que j'ai montré plus haut mais aussi notre image qui est un calque de pixel
    • le calque de réglage , on a déjà parlé de ce type de calque pour faire des corrections de tons ou de couleurs
    • le calque de texte qui va contenir du texte
    • le calque dynamique , on en parlera beaucoup plus tard
    • le calque vectoriel , lui aussi pour plus tard


    Pour nous photographes , le calque de réglage va sans doute être le plus utilisé et tout ce qu'on vient de raconter plus haut , s'applique aussi sur les calques de réglages.



    Après avoir parler des calques , on va aborder une autre notion les masques .

    Un masque va servir à afficher ou caché un calque qu'il soit de pixel ou de réglage ou un autre



    au départ , on a donc trois calques , le calque de la photo , le rectangle et le rond


    SI je fais click droit sur le nom du calque 2 et que dans le menu je prends calque d'écrétage


    On voit deux choses , la première une petite flèche qui indique que le calque 2 est appliqué sur le calque 1 , c'est le masque d'écrétage et la deuxième chose est que le cercle n'est plus visible entièrement car il n'est appliqué que sur les pixels existants du calque qui est juste en dessous ....




    Si au lieu de prendre deux calques de pixels , je prends un calque de pixel et un calque de réglage teinte saturation



    On retrouve à nouveau la flèche qui montre que la teinte satiuration avec le changement de teinte , ne s'applique que sur le calque 1 et pas du tout sur l'image de base.



    On peut utiliser plusieurs calques de réglages avec chaque fois un masque d'écrétage , les deux calques ci-dessus ne s'applique que sur le calque 1




    Pour mettre un masque d'écrétage sur un calque de réglage , il suffit de cliquer sur l'icône sous la flèche .

    Un autre moyen pour mettre un masque d'écrétage est d'appuyer sur ALT et de balader la souris sur les calques et on voit apparait l'icône d'écrétage et on clique.





    Pour enlever un masque d'écrétage , soit on passe par le menu click droit sur le nom du calque , soit on appuie sur alt et on vient avec la souris sur le masque qu'on veut supprimer.

  • Un des exemples les plus parlant pour les photographes pour les calques d'écrétage est le fait de faire une planche de contact


    Donc j'ai ici un document et j'ai créé un calque avec un rectangle bleu

    Je vais maintenant ouvrir une photo dans le calque (je sais qu'on ne l'a pas encore vu , cela viendra plus tard)



    voila le résulat , maintenant si je passe ma rose en masque d'écrétage


    la photo de la rose est seulement visible à l'intérieur de du rectangle bleu . Vous pouvez avec l'outil déplacement déplacer la rose à l'intérieur du rectangle bleu pour par exemple la mettre plus sur les lignes de tiers


    Voila un rapide example de l'intérêt des masques d'écrétage.


    Si je cache par l'oeil le rectangle bleu , l'image de la rose va disparaitre .



  • La copie fusionnée , crée un calque qui regroupe tout les réglages VISIBLES en dessous de lui ... elle se fait en se positionnant sur le calque du dessus et de faire CTRL+ALT+SHIFT+E




    Mais attention c'est une vue fixe , c'est à dire que si vous faites des changements dans les calques du dessous , les changements ne sont pas mis à jour dans la copie fusionnée.




    On peut aussi exporter cette copie de fusion , ce qui permet de faire plusieurs versions

  • Une opération fréquente sera de dupliquer un calque , alors pourquoi dupliquer pour avoir une copie de sauvegarde au cas où , alors c'est une très bonne idée de le faire mais si vous partez d'un raw par exemple , on peut sans aucun problème repartir du raw pour une nouvelle copie , la duplication du calque double simplement le poids du fichier et ceci sans avoir encore rien fait.


    Pour dupliquer un calque , on déplace le calque sur l'icône nouveau ou CTRL+J


    Une autre solution est de sélectionner un calque , CTRL-C et on se positionne sur un autre calque CTRL +V , pour créer une copie au dessus du calque sélect;ionné. On peut également sélectionner plusieurs calques et faire un copier -coller.



    L'autre solution est d'utiliser le menu pour dupliquer un calque , son intérêt est de dire où dupliquer un calque.



    On peut donc dupliquer le calque vers la même image , vers une autre photo ouverte ou tout simplement dans un nouveau document.