25 trucs et astuces pour réussir vos photos de paysage

1) Soyez simple


N'essayez pas de mettre tout et absolument tout sur une image qui va devenir brouillonne , un sujet , deux sujets au maximum.

42163666421_2c065af999_o.jpg







2) Tenter des expériences sur des scènes connues près de chez vous et n'attendez pas d'être en vacances pour essayer des compos , des nouvelles techniques . Vous devez avoir assimiler la pose longue , les filtres ou un panorama avant de le faire dans un lieu que vous ne retournerez pas.


42737442961_86495de981_b.jpg


3) N'hésitez pas en paysage de retourner dans les endroits que vous connaissez , chaque saison à ses avantages, chaque journée est différente , chaque heure à sa lumière. On se trouve souvent confronter à un problème , il n'y a rien à photographier près de chez moi. C'est faux . Il y a au moins assez pour vous entrainer à des traitements , des compos différentes , des techniques différentes ...


34179956056_0e4734ca00_b.jpg


Cette petite forêt est en ville où j'habite dans un petit parc et une fois par an , elle devient bleue.


4) Il fait gris aujourd'hui , je ne sors pas l'appareil , c'est une totale erreur , car en vacances ou en visite , vous aurez aussi des jours maussades et vous devrez alors composer avec cette météo. A vous d'en tirer parti au cadrage ou en post production pour en sortir un résultat potable.

39162819012_8300aac793_b.jpg


Photo de Budapest entre deux averses avec un ciel pas terrible .


5) La règle des tiers


Oui c'est une bonne règle quand on n'a pas trop d'inspiration mais comme toute règle , elle a ses défauts.

38314125415_b21367b733_b.jpg


Si vous faites de la symétrie , comme ici les reflets , il est préférable d'avoir une 50/50 qu'une 2/3 batiments , 1/3 reflets.


39162780092_382afcfef1_b.jpg


Un batiment symétrique est plus joli centré et je dirais même appliquer vous pour l'avoir plein centre.


38482412695_e590660305_b.jpg


Mettre un batiment dans le tiers au grand angle , va poser comme problème que les déformations seront plus importantes et vous devrez corriger beaucoup plus l'image point de vue distortion.


6) le ciel gris , le cauchemar des photographes de paysage.


42010688694_b9fcbf9f5e_b.jpg


Inutile si on a un ciel gris de vouloir respecter la règle des tiers , 1/4 voir 1/5 de la photo avec ce type de ciel est largement suffissant.


40918140270_b10911b731_b.jpg


On peut également remplacer le ciel , mais cela demande une bonne compétence en photoshop pour que le résultat soit correct. Il est facile de trouver un tuto comment remplacer le ciel mais malheuresement cela ne fonctionne pas sur toutes les photos. Ici par contre , j'ai fait deux dégradés radiaux avec lightroom que j'ai coloré en bleu. Cela permet d'atténuer le ciel blanc uniformément blanc.


Une autre solution pour remplacer le ciel est de le faire non pas avec un ciel bleu difficile à incorporer mais avec un ciel menaçant.


39437121490_aa94ac9328_b.jpg


Une dernière solution pour remplacer le ciel blanc est de passer par un coucher de soleil , évidemment le reste de la photo doit être corrigé point de vue la balance des blancs.


26833983392_95853fd283_b.jpg

Inutile alors de remplacer le ciel mais on parle plus d'incorporation grâce outils de photoshop éclaircir , assombris pour prendre les éléments plus clairs ou plus foncés de l'image du coucher de soleil.


7) Si vous faites un coucher de soleil , restez un peu après le coucher du soleil , souvent le ciel se pare de rouge et parfois de manière exceptionnelle


15633226956_71e00085fe_b.jpg





8. Une ou deux personnes sur un paysage donnent l'échelle et est souvent un plus , on a vite tendance à se servir du correcteur pour les effacer.

15036208194_a0af85f5f5_b.jpg





9) Pensez aux ombres et lumière dans un coucher de soleil , il est inutile parfois de trop déboucher les ombres

17070945795_2173b9de52_b.jpg



10) Pensez aux rayons de dieu , une simple éclaircie peut donner un résultat surprenant.

14844931143_0ec9bdd78b_b.jpg



11) Si vous allez dans photoshop , dupliquer votre calque de départ et quand vous avez fini votre traitement mettez l'opacité à 75% , on a tous tendance à aller trop loin pour qu'on voit une différence mais en réalité il ne faut pas voir la retouche.


12) Les heures . Il y a bien souvent des heures meilleures pour prendre des photos . Le lever du jour où on est souvent dans son lit . L'heure dorée une heure après le lever ou une heure avant le coucher.. Le coucher de soleil où bien souvent on est au resto . L'heure bleue environ une demi-heure après le coucher et qui dure une quizaine de minutes. Entre temps , il y a des éclaircies , des soleils qui se découvrent qui permettent d'avoir une lumière exceptionnelle sur la photo. Lightroom et photoshop permettent certes de corriger un peu tout cela mais rien ne vaut le moment original. Clairement ce n'est pas simple et il faut faire des choix et parfois on visite à un moment qui n'est pas top. Il faut bien sur prendre des photos et tenter en postproduction d'améliorer ces photos. Mais cela demande des choix , de se lever tôt , d'aller tard manger en été.


11785184284_678379c698_b.jpg


Image hivernale une demi-heure après le lever du soleil .


13) Pour les images de nuit , incorporer un peu de bleu dans les noirs

43386798374_0fa73b8b18_b.jpg


14) Soyez en repérage perpétuel. Quand on se balade , on découvre des endroits , un village , un moulin mais la lumière à ce moment n'est pas la bonne ou le soleil n'est pas bien placé. Il est utile d'avoir une application sur son gsm pour savoir où le soleil se couchera ou se lévera et de cette manière revenir au bon moment et ne pas faire la route pour rien si le soleil est complètement caché par un bâtiment par exemple . Certaines photos ne se font que quelques jours pas an quand le soleil est bien placé.

26782862003_ecd02bece7_b.jpg


Elle n'est pas parfaite mais c'est pour vos donner l'idée , le soleil ici à Valence en Espagne se couche exactement entre les deux batîments , j'y étais trop tôt et encore j'ai triché en me décalant pour avoir l'avoir.


15) Pour les paysages marins , pensez aussi aux marées . Là aussi une application sur le gsm est d'un grand secour , car inutile de vouloir faire un lever de soleil et debout à 5h si les cailloux seront recouverts par l'eau .

27900413347_427f249a5c_b.jpg



16) Faites plusieurs photos avec des expositions différentes. Même si on ne fait pas du Hdr , on peut partir de la photo la mieux exposée pour le traitement SURTOUT si c'est des photos importantes dans un lieu éloigné où vous ne retournerez pas.

40958406420_f92b0329fe_b.jpg


Photo avec un contre jour , j'ai pris une série de 7 photos avec une différence d'un diaphragme entre chaque pour être certain d'avoir l'expo que j'ai envie.


17) Où faire la mise au point ,? On a parlé beaucoup de l'hyperfocale mais pour ma part j'ai décidé de ne plus faire confiance à cette notion qui est identique pour tous les apns, tous les objectifs bons ou mauvais. En paysage , je fais la map sur la zone que je veux être la plus nette ou légèrement devant vu qu'on utilise en paysage des grands angles avec une ouverture vers f8 -f11 . De cette manière , on a la netteté maximum sur la zone que j'ai envie plutôt qu'avec l'hyperfocale où j'ai une netteté moyenne partout.



18) L'usage du trépieds

Bien souvent même moi , j'ai tendance à être fainéant et à ne pas prendre le trépieds pourtant pour le paysage , c'est l'instrument indispensable. Cela nous oblige à le mettre droit pour que l'horizon soit bien horizontal mais aussi de mettre l'apn droit si on prend des bâtiments dans le cadrage pour éviter les distorsions. Avec un trépied , on prend plus de temps pour le cadrage , on peaufine plus . On se pose devant une scène et on l'analyse mieux. On aurait tendance en lumière jour à se dire que le temps d'obturation est assez long pour avoir une belle netteté , ce qui est tout à fait juste mais on bâcle aussi le cadrage . Si en plus vous prenez plusieurs expositions, le travail de mettre ensemble les différentes expositions s'en trouve faciliter. Perso , j'ai un trépieds normal et un petit trépied de "vacances" quand je n'ai pas envie de porter le gros mais souvent je regrette de ne pas avoir le gros. Quand je pars pour faire du paysage , j'emporte toujours le gros sinon pour de la balade , je prends le petit qui dépanne.


19) Quel appareil choisir ?

Le paysage a ceci de particulier que tous les appareils sont assez bons pour faire du paysage. Pas besoin d'avoir une mise au point de compétition ou des isos qui déménage.


20) Pratiquer toute l'année .

Il est fréquent d'entendre des photographes qui sortent leur apn pour les vacances ou les sorties exceptionnelles. Il est impossible de progresser de cette manière , tout ce que vous apprenez est oublié l'année suivante. C'est malheureusement par essai et erreur qu'on apprend le plus et qu'on progresse le plus. On devient meilleur dans les réglages de l'appareil , on progresse dans les cadrages, on apprend à faire attention à des détails comme une poubelle qui traîne .


21) La pose longue .

Est un peu l'arme ultime du photographe de paysage. Que ce soit pour de très longues poses longues sur une ville de plusieurs minutes ou sur des poses longues pour lisser l'eau , apprendre à faire des poses longues vous ouvre des perspectives étonnantes.

28863708138_d92f62b1ec_b.jpg


22) Les lignes , les routes


Profiter des lignes ou routes qui dirigent le regard vers votre sujet.


40883192842_639504977a_b.jpg



23) La photographie de paysage peut et doit se faire en mode A , priorité à l'ouverture. Il n'y a aucun avantage de se mettre en mode M sauf à faire des erreurs. Le fait que vous utilisiez le mode M pour faire du paysage ne dit pas de vous que vous êtes un meilleur photographe. La seule justification serait de s’entraîner à être plus rapide pour des photos qui exigent le mode M.


24) Le mode Raw.

Pour du paysage , c'est le raw exclusivement qu'il faut privilégier. On entend souvent mon boitier est bon , je peux sortir du jpg. Difficile de dire à cette personne que son boitier n'est pas si bon que cela et que bien souvent la mesure sera perfectible et on sortira en final de meilleures photos à partir du raw. Le raw pour rappel c'est les données brutes du capteur. On peut changer une balance des blancs par exemple si l'appareil a été trompé par d'autres lumières.



25) Si vous désirez faire du noir et blanc et que votre but est de faire du noir et blanc, je vous conseille de vous mettre en JPG noir et blanc sur votre boitier. Le fait de mettre en noir et blanc n'affecte pas le raw mais la photo que vous voyez sur l'écran arrière est en noir et blanc et de cette manière vous avez une idée de sortie du Noir et blanc et peut-être corriger l'exposition vers les blancs ou vers les sombres.

Comments