La règle des tiers en photo , Est-elle la panacée universelle ?

Dernièrement sur le forum , il y a eu un clash sur la règle des tiers. Règle des tiers qui est pour certains , l'art ultime du placement des différents éléments sur la photo. Mais est-ce la vérité ?



Donc si on prend une photo , on aura deux lignes verticales , deux lignes horizontales au tiers et quatre points forts à l'intersection de ses tiers . Le but étant tout simplement de placer les éléments importants de la photo sur les tiers et encore mieux par exemple de placer l'oeil d'un portrait par exemple sur un des points forts , où si ce n'est pas possible de s'en approcher le plus.



On trouve de nombreux exemples sur cette manière de pratiquer dans toutes les images et sur de nombreux sites photos comme l'image que j'ai repris ci-dessus qui vient du site https://avecunphotographe.fr/la-regle-des-tiers-en-photo/ et tous les bons conseils pour faire de la composition.


Pour résumer les conseils , 1/3 ciel , 2/3 de sol ou l'inverse si on veut donner de l'importance au ciel et s'approcher ou se rapprocher des lignes des tiers au maximum.


Tout d'abord cette règle a été édictée sur du format 3x2 qui est très facilement divisible par 3 mais pour un format 4/3 par exemple , la division de la photo n'aura plus les mêmes proportions. Et si on parle d'image 16/9 qui ne sont pas trop fréquentes en photo mais par contre en vidéo , cela devient presque la norme , cette règle des tiers en tout cas pour la proportion de terre et de ciel n'est plus respectée , pas plus que le décentrage des personnes.



Lorsqu'on regarde un jt , le présentateur est centré , sauf si on veut montrer une image en incrustation




Où on ne respecte aucune règle des tiers.


L'autre contrepied à cette règle est évidemment Instagram , le site où l'on partage des photos .



Toutes les images sont en carré , donc l'application des règles des tiers devient très difficile en prenant ce format de fichier.


Si on prend des images en 3x2 de l'intérieur des bâtiments , une église , très très peu de photographes vont prendre comme règle , cette fameuse règle des tiers



Ici , on joue sur le centré , sur la symétrie . Alors la question est bien plus simple pourquoi sur ce type de photo , on centre et sur les paysages ou portraits on doit respecter les règles des tiers.


Si on prend des grands photographes comme ici Henry Cartier Bresson , sur la plupart de ses photos , il n'y a aucun respect de ces règles des tiers .


Pire si on regarde les peintres anciens ,



on ne retrouve pas cette règle des tiers et on centre comme ici le bateau , difficile donc de continuer à ériger cette règle des tiers comme la base de toute photographie.



Alors pourquoi , cette règle des tiers est apparue ?


La première règle de composition est apparue dans la peinture avec le nombre d'or ou la divine proportion. Ce nombre intervient dans le calcul des pentagones , et est la solution d'un calcul algébrique . Je vous renvoie sur Wikipedia https://fr.wikipedia.org/wiki/Nombre_d%27or pour en connaitre toute les subtilités . Ce nombre a intrigué beaucoup de mathématiciens et artistes , on retrouve même cette proportion dans la nature et donc on a commencé à peintre en suivant cette règle.



Un des exemples est la Joconde avec la spirale d'or qui se calcule à partir des proportions du nombre d'or , mais d'autres ont prouvé également qu'elle respectait d'autres critères.



Ce nombre d'or et cette spirale est difficile à calculer et par approximation , on les a placé sur les tiers qui sont plus facilement représentables que le nombre d'or.


La difficulté est qu'à force de tracer des lignes , on finit toujours par trouver quelque chose .


Malgré tout dans lightroom , vous avez la possibilité de choisir plusieurs grilles pour faire votre composition.



Donc Lightroom vous donne plusieurs grilles lorsque vous recadrez , pour placer vos éléments suivant ses grilles.


Alors quand et comment utiliser la règle des tiers ?


si on prend les viseurs d'un canon ,



si on prend un viseur nikon



Donc les deux grandes marques, ne mettent pas dans le viseur , le quadrillage tiers et pire dans la plupart des appareils il n'y a pas de collimateurs à la place des quatre points forts. Les appareils avec un viseur électronique on permit d'afficher réellement les tiers et d'avoir des collimateurs à cette place.

Donc il a fallu attendre les cinq dernières années pour avoir enfin dans le viseur la règle des tiers mais on parle de règle de tiers depuis des années.


Donc pour pouvoir mettre exactement l'oeil d'un portrait , sur le point fort , la seule solution était de le faire sur lightroom mais cela provoquait des problèmes , le principal , il faut cadrer fort large pour ensuite avoir la place sous lightroom de mettre l'oeil sur le tiers. Cela pose le problème de couper les cheveux , les chapeaux, un bras ou autre et parfois partiellement.


Donc la règle des tiers ne peut s'appliquer à chaque portrait , car une règle plus essentielle est si on doit couper un portrait de le couper franchement.


Alors en fait que faire pour les portraits :


1) si le modèle regarde l'objectif , on peut le centrer

2) si le modèle regarde vers la gauche , on décentre le modèle et on le décentre carrément , ce qui va l'amener vers la ligne des tiers mais qu'il soit un peu en avant ou après la ligne des tiers n'a pas d'importance cruciale , on essaie de donner de l'espace devant le regard


27597394417_a639bda768_b.jpg


Ici on dégage l'espace devant le regard


35571822921_5a099c2891_b.jpg


J'ai décentré le modèle ici


35663223326_fd564bc00d_b.jpg


par contre ici , j'ai centré le regard , le fait de placer la personne dans un tiers n'aurait à mon sens rien apporté de plus .


En paysage ,

41713800994_abf52fb609_b.jpg


Oui j'ai décentré le phare mais est-il exactement sur le point fort ou la ligne des tiers , je n'en ai aucune idée.


42386677262_09b09dc18e_b.jpg


Par contre ,ici sur le même phare , je l'ai centré car j'ai préféré donner la priorité au muret qui dirige le regard vers le phare . Deux photos prisent à quelques minutes d'intervalle mais qui sont composée de manière complétement différente. Y a-t-il une image meilleure que l'autre , je ne crois pas


26440428028_3eaba4a3cf_b.jpg


Et si on décide de ne pas mettre droit , on met carrément de travers pour que l'on comprenne que l'intention est bien de mettre de travers et pas qu'on n'est pas droit



Les diagonales et autres


La diagonale est certainement une des approches les plus intéressantes comme alternative au cadrage sur les tiers.

36301279604_110268bac8_b.jpg


Comment sur ce type d'image connaitre les tiers , les points forts et autre ? Là où les diagonales donnent une force à l'image .


La diagonale peut être complète ou partielle , regarder l'image du photographe Henry Cartier Bresson plus haut et vous devriez trouver une diagonale dans l'image , même si sur l'image on ne la voit pas , c'est sans doute son oeil de photographe qui permet une telle approche.


Parce qu'il faut avouer prendre les tiers est assez simple et tout autre système est plus compliqué. C'est pourquoi quand ça doit être rapide, qu'on n'a pas d'idées , on utilise les tiers mais inutile non plus de prendre son mètre pour avoir exactement le tiers aussi.


Alors qu'y a-t-il après , vers quoi doit-on aller si on veut s'améliorer ?



une peinture de Picasso



Un film


On parle alors De dymanic symmetry grid




Le livre a été publié en 1926 et explique la composition avec des éléments qui incorpore les éléments de la divine proportion. Si vous voulez lire le livre en anglais : https://archive.org/details/artofcomposition00jacouoft


Il y a aussi dpreview qui a expliqué https://www.dpreview.com/video…ier-bresson-s-composition la composition sur les photos des photos d' Henri Cartier-Bresson's


Conclusion


La règle des tiers n'est qu'une aide , elle n'a jamais été employée en peinture et le peintre qui l'a décrit n'a jamais eu un grand succès. Cette règle est devenue avec le temps et les forums photo, une règle incontournable que chacun doit respecter s'il veut faire une photo convenable. C'est l'idée qui est rabattue sans cesse mais il faut plutôt parler en terme de décentrement qu'en terme de tiers .

Les symétries, les diagonales , la dynamique symétrie apporte beaucoup plus à la force d'une image que le placement exact d'un point fort de la règle des tiers , toutes les peintures, les photos de maitre en sont la preuve.

Alors règle des tiers oui mais ne passer pas à côté d'une symétrie, d'une diagonale, d'un mouvement en voulant faire de la règle des tiers car la force dans l'image que ces éléments apporte , surpasse ce que la règle des tiers apporte.


On voudrait nous faire croire que notre cerveau est conditionné par cette représentation de la règle des tiers car on aurait été élevé dans cette représentation et donc notre cerveau ne pourrait trouver beau que ce style de représentation mais je crois l'avoir démontré assez dans les exemples , la règle des tiers n'existent pas dans la tv (sauf si on a connu la cathodique) , les peintures (Les peintres anciens ne faisaient pas de la règle des tiers ) , les grecques , les egyptiens non plus.

On voudrait nous faire croire aussi que les anciens photographes utilisaient la règle des tiers , ce qui est faux , car un problème technique l'empêchait , le vignetage de l'objectif , mettre la personne ou le sujet dans un des tiers aurait fait que la personne subissait de plein fouet le vignetage et c'est même un problème du vignetage actuel de lightroom car c'est un vignetage centré , On1 par exemple permet de faire un vignetage décentré.

Comments