La dynamique des capteurs

La dynamique d'un capteur est l'amplitude de la luminosité qu'un capteur peut enregistrer sans que les noirs soient bouchés , sans que les blancs ne soient crâmés.


Dxo permet de connaitre la dynamique de nos capteurs , j'ai pris ici trois exemples de boitier. Vous pouvez aller sur le site https://www.dxomark.com/Cameras/Compare/Side-by-side pour connaitre les capacités de votre capteur ou pour faire des comparaisons lors d'un achat.





Première chose à dire , c'est que l'oeil humain sur une photo a du mal à faire une différence de 1 ev entre deux capteurs . Donc entre un capteur de 12.3 et 12.8 , les résultats sur la photo seront pratiquement identiques.


Seconde chose à dire , tous les capteurs ne sont pas équivalents dans leur capacité à capter toutes les différences de luminosité.

On voit ici que le nikon d850 vaut 14.9 , le sony capteur un pouce 12.8 , le canon aps-c 11.9 , ces valeurs sont pour un numéro de boitier donné et pas pour tous les boitiers nikon , tous les boitiers sony ou canon , donc chercher la valeur de votre capteur pour vous faire une idée.



::attent002::Troisième chose à dire , la dynamique du capteur va varier avec les isos , plus vous monter en iso , moins vous avez de dynamique , donc si on doit faire du bracketting et que pour faire du bracketting , on monte en iso , cela ne sert à rien , on perd en dynamique alors qu'on cherche à avoir plus de dynamique.



Quatrième chose à dire , un jpg est un fichier 8 bits , donc au maximum on a 8EV de différence pour la dynamique , donc inutile de faire du bracketing à partir de jpg . Pour le raw , on a parfois la possibilité d'enregistrer du raw en 12 bits et du raw en 14 bits. Alors lequel prendre ? Si votre capteur a une dynamique autour de 12 , un fichier raw de 12 bits est suffisant , si par contre comme le cas du nikon d850 dans l'exemple on est à 14.9 , il vaut mieux enregistrer en raw 14 bits pour avoir tous les détails. D'où l'importance de connaitre les valeurs de dynamique de votre capteur pour choisir l'option des fichiers raw.




Lightroom ou un autre programme permet de récupérer les hautes lumières ou les tons sombres. Alors c'est vrai mais en partie , il arrive toujours suivant le capteur qu'on arrive à son maximum.





voila une partie d'image surexposée sous la flèche .




j'ai beau diminuer l'exposition , il n'y a plus de détails dans ces zones . Donc lightroom ou photoshop ne permet pas de récupérer tout....





Idem pour les zones sombres , si j'essaie de déboucher les zones sombres


, on peut déboucher les ombres mais on a une augmentation du bruit.




Alors au chapitre suivant , on va parler du bracketting.




La suite Le braketing la solution de tous les problèmes ?

Comments